ART ET CULTURE

Annunciazione, Antonello Gagini, Bagaladi, Chiesa di S. Teodoro Martire
Les églises, les couvents, les monastères et les sanctuaires détiennent la plus grande partie du patrimoine artistique des territoires traversés par la Véloroute des Parcs. Un répertoire monumental qui évoque toutes les influences stylistiques à partir desquelles la région interne a été traversée, à partir du Moyen Âge, influence romane, gothique, classique, baroque, et qui intègre des artefacts d'un artisanat raffiné avec des œuvres picturales et sculpturales de grande valeur. Parmi celles-ci se détachent les peintures de Mattia Preti, maintenant au Musée civique de Taverna, la ville aux pieds de la Sila Piccola qui a donné naissance à l'artiste du XVIIe siècle, surpassé seulement par Caravage selon Vasari. Dans le domaine de la sculpture, il faut mentionner l'étonnante production calabraise d'Antonello Gagini, qui a fait parler de la Renaissance en Aspromonte, des œuvres liées notamment à la Vierge et parmi lesquelles on remarque l'Annonciation de l'église de S. Teodoro Martire de Bagaladi réalisée en 1504. Nés dans une importante famille de l'Aspromonte, Francesco, Vincenzo et Gaetano Jerace de Polistena, peintres et sculpteurs beaucoup renommés à Naples parmi les dernières années du XIXe siècle et les premières années du XXe siècle, sont les protagonistes du Musée civique qui conserve beaucoup de leurs peintures et sculptures. De nombreux musées répartis le long du parcours de la Véloroute racontent l'histoire, l'art, l'art sacré, l'industrie, le paysage et les traditions.
Arte e cultura
Codex Purpureus Rossanensis
Parc National du Pollino

Archéologie, histoire et traditions

Dans le parc du Pollino, il y a, entre autres, le Musée civique d'Acquaformosa, le musée diocésain de Cassano allo Ionio, l'exposition permanente d'art sacré dans le sanctuaire de la Madonna delle Armi à Cerchiara et le Musée des icônes byzantines de San Basile ; le musée archéologique civique de Castrovillari et le musée et château ducal de Corigliano Calabro ; la Bibliothèque et Musée « Artemis » de San Sosti. Il existe également de nombreux musées de traditions agro-pastorales et paysannes, présents à Civita, Frascineto, Morano Calabro, Orsomarso. Le Musée virtuel d'Aieta propose une reconstitution immersive des salles du palais bâti pendant la Renaissance dans lequel il se trouve. Dans la Grotta del Romito di Papasidero, en revanche, vous entrez en contact avec le monde fascinant de l'art préhistorique tandis qu'en bordure du Parc, à Cassano allo Jonio, dans le Musée archéologique national de la Sibaritide, vous pouvez revivre l'histoire ancienne des Bruttiens, des Œnotres et des villes côtières de Sybaris, Thurii et Copia.
Arte e Cultura
centro storico Tiriolo
Parc National de la Sila

Art sacré, artisanat et ateliers-musées

Dans le Parc de la Sila, nous trouvons, parmi les plus importants, le Musée diocésain de Rossano qui abrite le précieux Codex Purpureus Rossanensis, un évangéliaire grec enluminé, patrimoine de l'UNESCO, inscrit au registre de la mémoire mondiale. Et puis, le Musée de l'artisanat de Longobucco, celui de la civilisation agro-sylvo-pastorale, des Arts et Traditions d'Albi, le Musée de l'Huile d'Olive et de la Civilisation Paysanne de Zagarise, le Musée narratif de l'émigration de Camigliatello et, pour l'art contemporain, la Pinacothèque Andrea Alfano di Saracena, avec des œuvres des maîtres de l'art du XXe siècle, et l'innovant Mabos, le Musée - atelier de Sorbo San Basile. A ne pas manquer, le musée de la réglisse « Giorgio Amarelli » à Rossano, qui raconte une histoire séculaire et heureuse de la production, un projet qui a reçu en 2001 le « Guggenheim Enterprise & Culture Award ».
Ferriere di Mongiana
Parc Naturel Régional des Serres

Musées multimédia et archéologie industrielle

Dans la Réserve des Serres, on remarque le Musée de la Chartreuse de Serra San Bruno, qui raconte l'histoire de ce lieu de foi et de spiritualité dans le paysage où il est plongé et où la vie des moines chartreux se déroule. La culture des communautés résidentes trouve son expression dans le Musée multimédia des Serres calabraises de Monterosso, installé dans une filature historique, tandis qu'à Mongiana se trouve le Musée des Reali ferriere (c’est-à-dire forges royales) des Bourbons et de la Fabbrica d’armi (usine d'armes) qui raconte, avec l'aide de nouvelles technologies, l'histoire de cet extraordinaire site d'archéologie industrielle. Une histoire qui est thématiquement liée à celle de l'Écomusée des forges et fonderies de Calabre à Bivongi.
Arte e Cultura
Bagaladi, Museo dell'olio
Parc National de l'Aspromonte

Musées d'art, de science et de culture agro-pastorale

Il faut également remarquer de nombreux musées dans la zone du Parc de l'Aspromonte et à proximité, parmi lesquels le Musée de l'huile de Bagaladi, le Musée agropastorale de la zone hellénique de Bova, un village qui abrite également le Musée Civique de Paléontologie et Sciences Naturelles d'Aspromonte, auquel fait écho le Musée Civique d'Histoire Naturelle de Cittanova. Le musée diocésain et du trésor de la cathédrale de Gerace, installé dans la suggestive crypte de la cathédrale, conserve des œuvres sacrées du XIIe au XXe siècle. Citons enfin le MusaBa, un musée d'art contemporain construit sur les ruines de l'ancien complexe monumental de Santa Barbara à Mammola, et le Musée Archéologique National de Locri, ville qui abrite également la Pinacothèque et le Musée des Arts.
Archéologie, art et histoire

Les musées urbains

Un voyage extraordinaire dans l'art et la culture de la Calabre est celui offert par les centres historiques et les musées des villes plus importantes : les musées archéologiques nationaux de Lamezia Terme, Crotone, Vibo Valentia et celui de Reggio Calabria, l’un des plus importants musées archéologiques italiens, qui abrite des pièces archéologiques extraordinaires de l'histoire de la Grande-Grèce, y compris les célèbres bronzes de Riace. Pour l'art moderne et contemporain : la Galerie nationale de Cosenza dans le Palazzo Arnone du XVIe siècle et le MAON à proximité - Musée d'art des XIXe et XXe siècles au Palazzo Vitari à Rende, le MARCA - Musée des arts de Catanzaro et le musée de l’art de Crotone au Palazzo Barracco. Le répertoire de l'art sacré dans les nombreux musées présents sur tout le territoire et dans les différents diocèses est aussi d'une grande importance.
per saperne di più

Newsletter

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

© Ente Parco del Pollino | All rights reserved.